Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                                                                       AMIS DES MOULINS 61

Un bon meunier n'achète jamais de bois.  

6 Novembre 2019

Chers amis des moulins,

Nous nous efforçons de faire respecter vos droits et ce n’est pas toujours simple mais il est à noter que si vous avez des droits vous avez également des devoirs. Nettoyer vos berges est un de ces devoirs et même une coutume qui remonte aux temps féodaux.

L’abattage est un acte irréversible, il doit donc être réfléchi. La coupe d’un arbre ou d’un arbuste doit être justifiée par des objectifs précis. Il faut donc intervenir uniquement sur les végétaux qui posent réellement problèmes et surtout ne pas réaliser une opération de débroussaillage. L’objectif qui doit être poursuivi lors d’une telle intervention en bord de rivière est de tendre vers un boisement le plus diversifié possible, composé de végétaux de tous âges, de toutes strates (buissons, arbustes, arbres) et d’espèces adaptées. A savoir que les grands arbres, même vieillissant, sont des lieux d’habitats et de nidification ainsi que des sources de nourriture pour la faune. Ils présentent un intérêt tant au niveau du maintien des berges que de l’ombrage porté sur l’eau.

Dans le cas d’un entretien de cours d’eau, l’abattage est une action préventive qui peut être utilisé pour, éliminer un arbre tombé ou mort risquant à terme de se retrouver dans la rivière ; alléger une cépée en enlevant certaines tiges pour favoriser le développement des autres ; anticiper la chute d’un arbre dans le cours d’eau susceptible d’être à l’origine de nombreux désordres (érosion, embâcle, inondation).

Alors en cette période ou les arbres s'endorment pour ces mois d'hivers qui pointent le nez , profitez pour nettoyer vos berges et puis rappelez-vous ce vieux dicton ... "Un bon meunier n'achète jamais de bois".  

Un bon meunier n'achète jamais de bois.  
Un bon meunier n'achète jamais de bois.  
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article