Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                                                                       AMIS DES MOULINS 61

Continuité écologique: un rapport parlementaire appelle à réviser la politique de l'eau. Mais qui décide vraiment en France ?

29 Décembre 2019

Le choix de la continuité écologique porté par l'administration française doit se mettre en cohérence avec les autres politiques nationales et européennes. Il souligne des sur-transpositions du droit européen qui rendent tabou la création de plan d'eau nonobstant les besoins en eau, des coûts exorbitants de travaux (100 millions € par an) pour des enjeux biologiques non avérés, ainsi que l'entrave à l'hydro-électricité, une énergie bas-carbone qui pourrait être favorisée dans le concept de la transition énergétique. L'opposition entre l'eau (laquelle et pour qui ?), l'énergie et la biodiversité est qualifiée de "stérile et artificielle". Ce même rapport constate le retard français dans diverses pollutions.
Mais qui décide vraiment en France? Les élus ou une administration q'u'ils ont mis en place?
A nouveau, comme c'est le cas depuis 12 ans, les parlementaires expriment une position pondérée de conciliation et priorisation des enjeux, alors que leur administration milite sur des vues radicales de destructions de sites hydrauliques, doctrine n'ayant jamais été inscrite dans la loi et n'apportant aucune preuve que les bénéfices l'emporteraient sur les inconvénients.
Les citoyens savent que l'administration n'a pas de légitimité démocratique à imposer ses diktats.   Les tribunaux le confirment.

 (Source OCE (Observatoire de la Continuité écologique)

Lire la suite sur ;  https://continuite-ecologique.fr/politique-de-leau_qui-decide-en-france/

 

Continuité écologique: un rapport parlementaire appelle à réviser la politique de l'eau. Mais qui décide vraiment en France ?
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article