Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                                                                       AMIS DES MOULINS 61

Première évaluation du potentiel de production d'électricité des moulins à eau, en France en 2022

16 Octobre 2022

Message du Président de la FFAM, ( Fédération nationale  de sauvegarde des moulins)
1- loi d'accélération des énergies renouvelables et potentiel energétique des moulins
Cette semaine la FFAM a adressé des amendements dans le cadre de la loi d'accélération des énergies renouvelables visant à "libérer le potentiel des moulins". 
Dans ce cadre vous trouverez ci-dessous un lien vers l'étude complète du potentiel des moulins réalisée par le bureau d'étude Eau'Rigine pour le compte de la FFAM:
 
Cette étude a été adressée à la Direction Energie Climat du Ministère et des discussions sont en cours; ainsi que sous format papier avec courrier d'accompagnement à Mme la Ministre de la Transition Energétique et copie au Ministre de la Transition Ecologique avec demande de rendez-vous.
 
En page 19 et 20 de cette étude fouillée de 21 pages, le résultat évaluant un potentiel de 802 MW soit 2,8 TWh de production annuelle en équipant 36 000 moulins soit l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 1,3 million de foyer. Ces chiffres sont conservateurs. Nous préparons une communication à ce sujet pour la semaine prochaine dans le cadre du dépot des amendements visant à libérer le potentiel des moulins. Vous serez bien entendu sollicités dans ce cadre pour adresser ces éléments à vos parlementaires. Merci de vous y préparer !
 
2- un ouvrage capital: "si les truites pouvaient parler" A DIFFUSER LARGEMENT
Par ailleurs, et c'est l'objet principal de ce courriel, j'ai lu grâce à Roland Paumelle qui me l'a adresé un livre exceptionnel pour notre combat "si les truites pouvaient parler" de M. Pierre Potherat, géologue et ancien ingénieur en chef des travaux publics d'Etat dont hydrauxois avait fait un article. 
 
Son livre est une véritable bombe d'autant qu'après échanges avec l'auteur ses résultats ont été confirmés par un docteur en hydrogéologie M. Mudry, ainsi qu'un ancien chercheur de l'INRA et un écologue de renom à l'Université de Bourgogne M. Frochot qui ont préfacé son ouvrage. M. Potherat a bien voulu faire un courrier de synthèse pour notre Fédération. Pour faire bref, M. Potherat établit qu'à la suite de la destruction de chaussés de moulins sur l'Ource et la Seine (amont), les populations de truites ont fondu, MAIS SURTOUT il établit le lien entre niveau des eaux de surface et niveau de la nappe alluviale et constate que la destruction des ouvrages a littéralement "vidangé la nappe alluviale" et provoqué un assèchement du lit majeur, une aggravation des assecs estivaux avec atteinte sur les nappes profondes.
 
J'ai adressé l'ouvrage à M. le Ministre de la Transition Ecologique, M. le Ministre de l'Agriculture, Mme la secrétaire d'Etat à la biodiversité (en RAR), M. le Ministre de la transition écologique, Mme le Premier Ministre, M. le Président de la République, M. le Président de la chambre d'Agriculture (je leur avais adressé une semaine auparavant la communication des 6 fédés). Il va partir également demain au comité scientifique de l'OFB, aux différents présidents des Agences de l'eau, président des Maires de France, au CNE, au CGEDD et à l'ensemble des syndicats agricoles avec la communication des 6 fédés.
 
 
Je remercie les référents bassin d'accompagner ces envois très importants pour notre combat. Les temps sont durs, nous vivons une drôle d'époque, ne baissons surtout pas les bras maintenant ! Notre force réside dans notre large réseau. Les moulins de France, nos rivières et en partie nos eaux sont en partie entre nos mains. Merci d'avance à nos 110 associations de relayer largement ces travaux et surtout d'essayer maintenant de faire la jonction avec le monde agricole sur cette base.
 
On avance,
 
Que vivent nos moulins !
Pierre Meyneng
Président de la FFAM
 
 
 
Première évaluation du potentiel de production d'électricité des moulins à eau, en France en 2022
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article