Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                                                                       AMIS DES MOULINS 61
Articles récents
Lire la suite

Lors de l'AG du dimanche 15 avril 2018, les propriétaires ont reçu le soutien des élus quant à l'avenir de leurs moulins. Il n'y aura pas de politique d'arasement des ouvrages.

24 Avril 2018

          Laurent Marting s’est exprimé au nom de la Région Normandie :

La Région n’a pas de politique qui viserait à un arasement systématique des ouvrages. La Région a en effet pour rôle d’élaborer la stratégie régionale à la fois en matière de préservation de la biodiversité et de restauration des continuités écologiques et en matière de lutte contre les changements climatiques par le développement des économies d’énergie et des énergies renouvelables. Les deux SRCAE (Schéma régional Climat-Air-Energie) seront intégrés dans le schéma plus large du SRADDET (Schéma régional de l’aménagement, du développement durable et de l’égalité des territoires) qui est en cours de consultation avec les acteurs locaux avant sa rédaction définitive »

La députée Véronique Louwagie qui vient de déposer une proposition de loi pour encourager la production hydroélectrique des moulins, a suivi ces propos. « Je suis très attentive sur ces sujets. Je ne suis pas spécialiste des moulins mais je veux défendre votre cause ». Guy Romain, maire de Vimoutiers, a confirmé à Yvette et Jean Brêteau, propriétaires du moulin de Vimoutiers « qu’il n’y aurait pas de suppression des vannages ».

à Lire sur le Réveil normand rédaction L'aigle .

https://actu.fr/normandie/vimoutiers_61508/vimoutiers-inquietudes-lassociation-sauvegarde-moulins_16404326.html

Photo Le reveil Normand .Rédaction l'aigle .

Photo Le reveil Normand .Rédaction l'aigle .

Lire la suite

Destruction des moulins et continuité écologique SENAT ,Question écrite n° 04600 de M. Guillaume Chevrollier (Mayenne - Les Républicains) 19/04/2018

23 Avril 2018

publiée dans le JO Sénat du 19/04/2018 - page 1885

M. Guillaume Chevrollier attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire sur les conséquences de la continuité écologique sur les moulins.
Notion introduite par la directive-cadre sur l'eau (2000/60/CE du 23 octobre 2000 du Parlement européen et du Conseil) puis reprise par la loi n° 2006-1772 du 30 décembre 2006 sur l'eau et les milieux aquatiques, la continuité écologique est la circulation des espèces et des sédiments entre les cours d'eau.
Selon l'office national de l'eau et des milieux aquatiques (ONEMA), cet écoulement nécessaire pour préserver la biodiversité serait empêché par plus de 60 000 obstacles (moulins, barrages, écluses…).
Il rappelle que les moulins de France font incontestablement partis du patrimoine culturel. De plus certains moulins génèrent des ressources économiques et énergétiques importantes.
Désignés responsables de la rupture de la continuité écologique et de l'affaiblissement des écosystèmes, les moulins sont menacés de destruction. Or, il est démontré que les seuils de ces ouvrages n'auraient aucune influence sur la rivière et son peuplement.
Trop souvent, cette politique de restauration de la continuité écologique est menée sans étude d'impact précise. C'est le cas de la commune de Chailland, en Mayenne, où les propriétaires du moulin de La Fenderie sur l'Ernée l'ont alerté sur la construction d'une rivière de contournement pour les poissons qui devrait être prochainement installée. Pourtant, les pêcheurs locaux leur ont indiqué que, étant donné la configuration de la retenue d'eau de faible hauteur, le moulin ne gênait pas la remontée des poissons en aval.
Enfin, il rappelle que l'effacement des seuils représente un coût pour les propriétaires des moulins, mais aussi pour les collectivités.
Il souhaite savoir comment, selon lui, préserver l'équilibre et la continuité écologique dans les cours d'eau sans détruire le patrimoine hydraulique des moulins.

En attente de réponse du Ministère de la transition écologique et solidaire

à lire sur : .http://www.senat.fr/questions/base/2018/qSEQ180404600.html

 

Photo frédéric Chéhu

Photo frédéric Chéhu

Lire la suite

En matière d'idées reçues, les pêcheurs de l'Huisne ne sont jamais bredouilles

16 Avril 2018

 
Dans le journal Le Perche du 11 avril 2018, l'AAPPMA de la haute vallée de l'Huisne se livre à une vigoureuse diatribe contre les moulins et l'hydro-électricité. Le document exprime la dérive de certains milieux militants de la pêche, entre caricature et désinformation. Un conseil aux associations de moulins et riverains : demandez désormais au préfet que ces pêcheurs respectent les règles légales et bonnes pratiques environnementales pour l'exercice de leur loisir, cela les occupera à des choses plus utiles à la rivière et à la société qu'exprimer leur ressentiment contre les autres usages de l'eau .
Dans l'article en question, le secrétaire de l'AAPPMA de la Haute Vallée de l'Huisne exprime son point de vue. Qui ressemble beaucoup au copié-collé des idées véhiculées par les instances officielles de la pêche de loisir en Normandie, bien connues pour leur militantisme actif au service de la casse des ouvrages hydrauliques et donc au détriment de la gestion équilibrée des rivières telle que la définit la loi française.
L'hydro-électricité à un prix "quatre fois supérieur au prix du marché" ? Plus c'est gros, plus ça passe… toutes les énergies renouvelables ont des contrats de rachat au-dessus du prix de marché (sinon aucune ne serait déployée!), le tarif de rachat de l'hydro-électricité est par exemple moins intéressant que le solaire à puissance équivalente (alors qu'il a un bilan carbone et un bilan matière première nettement meilleur que le solaire en restauration de l'ancienne hydraulique et en zone tempérée).
Ces propos ne sont qu'un échantillon des inepties relayées par "nos détracteurs"
 En attendant notre réponse C'EST A LIRE !!! ,ne ratez surtout la suite
Sur :    http://www.hydrauxois.org/2018/04/en-matiere-didees-recues-les-pecheurs.html
 

 

En matière d'idées reçues, les pêcheurs de l'Huisne ne sont jamais bredouilles
Lire la suite

MANS'ART une journée de partage et d'amitié entre les amis des moulins et les sympathisants.

16 Avril 2018

Ces deux journées ont été, dans le plus grand respect de la tradition des Meuniers et utilisateurs des usines hydrauliques, deux jours de partage et d'amitié. Un grand nombre de personnes se sont pressées sur le stand de l'ASMR 72 & des Amis des moulins 61, malgré un temps pas toujours clément, 

nous avons pu expliquer nos difficultés et nos projets ; bien sûr,  beaucoup de questions liées à l'eau et à la Biodiversité et les visiteurs sont partis rassurés sur l'avenir de nos Moulins. La présentation et l'utilité de l'Hydroélectricité ont été très débattues et une idée positive a dominé ces échanges  "NOS MOULINS ONT DE L'AVENIR" !

 

MANS'ART une journée de partage et d'amitié entre les amis des moulins et les sympathisants.
Lire la suite

Mans'Art demain Dimanche 15 Avril

14 Avril 2018

Nous avons passé une très belle journée aujourd'hui au Mans sur le Stand des Moulins de la Sarthe et des Amis des moulins Ornais . Beaucoup de visiteurs curieux de savoir pourquoi certains s'acharnaient sur nos moulins . Nous avons pu nous expliquer ... que du bonheur!

Nous vous attendons nombreux encore demain .

Sur le parvis de la Cathédrale . vous ne pouvez pas nous rater .

A demain !

André.

Mans'Art  demain Dimanche 15 Avril
Mans'Art  demain Dimanche 15 Avril
Lire la suite

SENAT ,Continuité écologique 15e législature

13 Avril 2018

Continuité écologique   

15e législature

 

Question écrite n° 04346 de M. Michel Boutant (Charente - SOCR)

publiée dans le JO Sénat du 12/04/2018 - page 1716

M. Michel Boutant attire l'attention de M. le ministre d'État, ministre de la transition écologique et solidaire, sur la problématique dite de la « continuité écologique » provoquant la destruction de nombreux ouvrages sur et en bordure de nos rivières. Cette politique conduit par ailleurs les collectivités territoriales à engager des dépenses non négligeables pour son exécution.
Il est fréquent de constater que les opérations de destruction de sites comme les moulins, étangs ou barrages, se déroulent sans qu'un inventaire exhaustif de la biodiversité des zones humides qu'ils génèrent ait été effectué. On se prive ainsi des moyens d'évaluer la pertinence locale de ces opérations de « continuité écologique » en analysant leurs bilans au regard de la préservation globale de la biodiversité.
Par ailleurs, l'enjeu de l'exploitation de l'énergie hydroélectrique au regard de l'ensemble de ces infrastructures existantes ne semble pas être pris en ligne de compte par cette politique malgré le potentiel important qu'elles recèlent.
C'est pourquoi il souhaite connaître l'analyse du Gouvernement sur ces questions ainsi que les actions qu'il entendrait mener pour favoriser tant la préservation de la biodiversité que l'exploitation durable d'une énergie renouvelable.

 

En attente de réponse du Ministère de la transition écologique et solidaire.

 

 

Lire la suite

MANS'ART C'EST CE W.E. NOUS Y SERONS ,

12 Avril 2018

 VENEZ NOUS VOIR SUR LE STAND DES AMIS DES MOULINS DE LA SARTHE ASMR 72 ; face à la Cathédrale , Il y aura de magnifiques maquettes de moulins en action. et nous vous parlerons Patrimoine, écologie ,hydro-éléctricité , de moulin quoi, que du Bonheur !

 

Lire la suite
Lire la suite
Lire la suite
<< < 10 20 30 40 50 51 52 53 54 > >>